écrit par

Clarita

LE YOGA, UNE MÉDITATION EN MOUVEMENT

C’est comme un rituel, les premières minutes d’un cours de yoga, la ou le professeur(e) de yoga vous invite à vous ancrer dans la pratique. Allongé.e ou en tailleur sur votre tapis, vous êtes invité.ées à vous concentrer sur votre souffle, sur le souffle qui entre et qui sort de vos narines, à vous concentrer et sur le mouvement du va et vient de votre ventre à l’inspiration et à l’expiration. Sans le savoir, vous pratiquez le 5ème membre du yoga, selon les Yoga Sutras de Patañjali, Pratyahara, le retrait des sens.

migrantes nouvellement arrivées qui sont les plus touchées, notamment du fait de parcours de vie chargés, qui induisent une charge de stress et de fatigue supérieure aux populations locales ou migrantes durablement ancrées dans la société d’accueil.

Yin Yoga

By Clarita

Ce recueil de 195 aphorismes – des phrases courtes comparables à des vers – aurait été écrit entre 200 et 500 ans avant J.C. A travers ces textes fondamentaux du yoga, Patañjali nous présente la voie du yoga : les huit membres du yoga nous permettent de cheminer vers la réalisation du Soi, et d’atteindre le bonheur.

hans-vivek-UiMkBvDQSAA-unsplash

Quand le yoga rencontre la méditation

Yama la discipline relationnelle, Niyama la discipline personnelle, Asana les postures corporelles, Pranayama la discipline du souffle et Pratyahara, la retrait des sens (écoute intérieure et attentive de ses perceptions internes par le retrait temporaire de toute perception « d’origine externe »). Les trois derniers membres sont des états méditatifs : Dharana la concentration, Dhyana, la méditation, et enfin Samadhi, l’éveil de la Conscience, la véritable paix intérieure.

Selon la voie du yoga, le bonheur peut être atteint grâce à la maîtrise du mental. Un mental calme nous permet d’atteindre un état de paix intérieure.

 

 « Yoga citta vrtti nirodha » : le yoga est l’arrêt des fluctuations du mental.

 

Ainsi, la médiation et le yoga sont les deux faces d’une pièce unique. Ces pratiques nous invitent à nous relier à notre être profond, pour atteindre un état de paix intérieure. Par une pratique régulière, le yoga et la médiation calment le mental, libèrent les conditionnements et transforment profondément.

Patañjali

Patañjali nous invite à pratique les Asanas, selon une posture stable et confortable, physiquement et psychologiquement. C’est le sens même du yoga. Trouver de la stabilité et du confort, même dans l’inconfort. La pratique se fait en conscience, en lien avec le souffle. En ce sens, la pratique des Asanas est une méditation en mouvement. Si le fil de notre souffle est coupé, lors de la pratique d’une asana, il n’y a plus de yoga. Si le fil de notre attention est coupé lors d’une méditation, il suffit de revenir au souffle, avec indulgence et bienveillance.